241158

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/05/2017

Louis-François Delisse, inédit

Poète né le 11 juin 1931 au hameau frontalier de Gibraltar, à proximité de tramway et de vélo de Roubaix, mort à Paris le 6 février 2017, Louis François Delisse a publié aux éditions Apogée en octobre 2007 cent sept Notes d'hôtel. Dans l'exemplaire qu'il m'a dédicacé on peut lire, écrit au stylo bleu cette 109e note inédite, écrite à la suite de la mort du poète Michel Valprémy (qui a publié in Diérèse), celui-là même qui, vivant à Bordeaux, y enseignait la danse, en sa mémoire :

DELISSE X.jpg

109. CHATEAU DE ROBIN, à Villegouge (Gironde) des enfants courent les escaliers, les étages, en chaussons de danse. Beau comme un Eros, le plus petit avance, vers le lit où dort Michel Valprémy, et tire de sa fronde un caillou, droit au coeur :
- "Tu dors, ou tu es mort ?" Mais un message de Valprémy m'est parvenu sur ce lit où je me réveille d'une lourde opération de mes artères, où il avait écrit, et il est mort entretemps,
- "Tiens bon. Tous tes amis comptent sur toi", comme à lui-même ? Louis-François Delisse

DELISSE XI.jpg

"Toi, je sais, d'un seul doigt levé tu éteins le soleil" Michel Valprémy

10:15 Publié dans Auteurs | Lien permanent | Commentaires (0)

03/05/2017

Dragon Bridge, à Da Nang (Viet Nam)

Dragon Bridge in Da Nang, Viet Nam..jpg

Bonsoir à toutes et à tous,

Si vous aimez l'insolite, voici un pont qui sort de l'ordinaire !, bien dans l'esprit asiatique : surmonté qu'il est d'un dragon de fer sorti de l'onde tandis que la nue elle-même vient à se charger de flammes...

02/05/2017

Histoire de "Salomé", d'Oscar Wilde

Saviez-vous que Salomé, pièce d'Oscar Wilde, parut d'abord en français ? Sa version anglaise, illustrée de 13 estampes originales d'Aubrey Beardsley, fut un grand livre illustré aux origines de l'Art nouveau.

Oscar Wilde, qui s'intéressait depuis longtemps au personnage de Salomé, décida d'y consacrer une œuvre lors de son séjour à Paris en 1891 : il fut en effet frappé par la lecture de deux passages d'A Rebours de Joris-Karl Huysmans, l'un contenant la description de deux tableaux de Gustave Moreau, et l'autre donnant une citation d'Hérodiade de Stéphane Mallarmé. Il écrivit ainsi la quasi-totalité de son texte à Paris entre octobre et décembre 1891, directement en français, prenant conseil auprès de Stuart Merril, Adophe Retté puis Pierre Louÿs. Salomé parut donc en février 1893, avec une composition de Félicien Rops (Paris, librairie de l'Art indépendant, et Londres, Elkin Matheys et John Lane).

Envisageant ensuite une édition en anglais à publier également chez John Lane, Oscar Wilde choisit d'en confier la traduction à son amant Alfred Douglas et de la faire illustrer par un des artistes les plus novateurs de son temps, Aubrey Beardsley, dont il avait vu une gravure représentant Salomé tenant la tête de Jean-Baptiste. L'éditeur John Lane fit quelques difficultés : il exigea tout d'abord le remplacement de 3 des dessins de Beardsley, sexuellement explicites ; ensuite, il ne voulut pas que le nom de Lord Douglas figure au titre.

Beardsley exécuta 3 nouveaux dessins, et Wilde accepta de ne faire allusion à Lord Douglas que dans la dédicace imprimée, d'autant plus facilement d'ailleurs que la traduction avait été grandement altérée : insatisfait du travail trop personnel de Douglas, Oscar Wilde en avait confié la révision au très cultivé Beardsley avant de la remanier entièrement lui-même. L'édition anglaise de Salomé parut ainsi un an après sa publication en France, en février 1894, causant un immense scandale. La pièce serait mise en scène pour la première fois par Lugné-Poe au Théâtre de l'Oeuvre en 1896.

20:10 Publié dans Auteurs | Lien permanent | Commentaires (0)