241158

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/05/2019

PRODICTIONS ou encore " il crolla della Baliverna"

ESSENCE BLOG.jpg


Quand eut lieu la bascule, l’étincelle qui a mis le feu aux poudres de notre bien malheureuse cinquième république ? Je crois bien qu’il s’agissait d’une histoire de… carburant ! De grâce, ne pensez pas que je plaisante, le sujet est très sérieux (j’imagine Jude Stéfan parlant de ce phénomène, citant Buzzati, et son admirable nouvelle : « il crolla della Baliverna », pour jouer sur le sens des mots comme il sait bien le faire).
Se soigner par le rire ?, pourquoi pas dans le fond. Et de fil en aiguille, de réseaux sociaux en réseaux tout court, de chef de petite meute en chef de grande meute, d’aucuns voudraient réduire le commun de nos jours dans l’Hexagone en une voie royale, autoritaire par là-même. Mais, passé tous les apprêts sociaux ou sociétaux, que privilégier, la raison ou l’agir ?…
Je relisais, pour mieux m’imprégner de ce climat « particulier » où les courges passeraient pour devins, et le rapporter à mon modeste travail, wikipédia qui m’apprenait que Thierry Metz est mort à Cadillac (lieu où il a été soigné) alors qu’il a remis son âme à Bordeaux (la-Belle) et j’en sais le nom de la rue, que vous retrouverez un jour dans mon Journal ; l’« oubli » des deux derniers livres publiés par Jean Rousselot aux Deux-Siciles mais répertoriés Dieu merci par la BNF et - cerise sur le gateau - le piratage de son portrait ; sans oublier au passage l'ouvrage qu'aurait écrit à ses heures perdues le surréaliste Jacques Baron, enterré au Père-Lachaise, sur les Mayas (!), alors qu’il n’en est rien. Bref.

... Au vrai, chaque mot prononcé déchire une peur (primitive). Nous sommes passés d’une époque de l’écrit à celle de la parole, qui fuse à tout-va et défigure la réalité pour se l'accaparer, sans autre forme de procès. Le plus difficile sera de faire entendre désormais par les signes appropriés et rendus à leur valeur, perméables à un souci de vérité (la parole, l’image et ses dérivés) ce qui n’a pas de sens. David contre Goliath. Amitiés partagées, Daniel Martinez

19/06/2015

Une étoffe millénaire de l'Egypte antique : "Ta-nedjem"

Une peinture sur un carré de lin vieux de l'Egypte antique, datant de 1400 avant notre ère, a été adjugée à 374 000 € hier chez Piasa, dans le huitième parisien.

Nommée "Ta-nedjem", ce tissu funéraire de 29 centimètres sur 21 représente le défunt assis à une table, avec un texte. Seuls une vingtaine d'exemplaires similaires sont recensés dans le monde et sont presque tous entreposés dans de grands musées.

Aucun d'entre eux n'avait jamais été vendu, ce qui a compliqué son estimation.

02/05/2015

La Maison de Poésie de Saint-Quentin en Yvelines...

 Une bien triste nouvelle que m'apprend Roland Nadaus, qui a créé  la Maison de la Poésie de St-Quentin-en-Yvelines, il y a 14 ans de cela : la nouvelle majorité de la ville a demandé sa fermeture.
Culture et poésie font-elles bon ménage avec les idéologues et stratèges de ces temps-ci ?, fort éloignés de l'esprit de Diérèse. J'en doute fort. Plus que jamais, il est permis de s'inquiéter...

Je joins une lettre d'Alain Jouffroy, qui venait de lire Mille milliards de collages, un livre de Bruno Sourdin cosignés par Mary Beach et Claude Pélieu ; livre épuisé que je n'ai pu rééditer faute de moyens :

 

JOUFFROY 3.jpg

                                                                                              9 août 2002

Cher Daniel Martinez,

       Oui, merci, pour ce deuxième ex. de votre beau livre sur les collages de Claude Pélieu et de Mary Beach, intéressant à voir autant qu'à lire, ce qui est rare

       Je vous remercie de votre proposition de collaborer à Diérèse, beau titre ambigu (séparation-union simultanées). Mais j'aimerais en recevoir un exemplaire, pour voir de quelle manière je pourrais m'y insérer, pour y opérer ma propre "diérèse". Extrême éloignement et extrême proximité doivent en effet se conjuguer plus fortement que jamais

       Merci à l'avance ! Et bien cordialement à vous

                                                        Alain Jouffroy

P. S. : Je fais aussi des collages, mais également des assemblages, et ce que j'appelle des "posages", dont quelques-uns sont reproduits dans mon livre, assez récent : Ode à André Breton, publié aux éditions Aldébaran. Directeur Laurent Campagnolle, 8 rue Bernard Gaubert, 22700 Gaubert (Tél : 02 32 45 05 59).

* *

Alain Jouffroy est à rattacher aux lecteurs/auteurs de Diérèse qui ont parfaitement compris la signification du titre même. Figurez-vous que j'ai été invité à une présentation de la revue où il m'a été demandé si j'affectionnais les alexandrins... (bref), tandis qu'entre diérèse et synérèse, mon coeur balance - sachant que ce dont je suis exclu où ce dont souverainement je m'exclue peut devenir pierres de gué pour déjouer les faux-semblants, il en est tant... DM