241158

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/11/2020

"Pièces à conviction" sur France 3, à 21h05 le 18 novembre 2020

Bonjour à toutes et à tous,

je crois intéressant que vous suiviez l'émission susdite, ce soir sur France 3, si elle n'est pas déprogrammée. Ceci, pour vous faire une idée de la qualité des "soins" prodigués aux plus vulnérables d'entre nous, les personnes âgées en Ehpad, lors du premier confinement. Le décret du 29 mars 2020 est toujours en vigueur.
Tout en sachant que les réserves émises par le personnel soignant qui a témoigné pour cette émission (même à visage flouté, car encore identifiable) ne le met pas à l'abri de sanctions. A suivre donc.

Dans la droite logique de ce que je souhaitais que vous preniez conscience, de cette instrumentalisation du corps humain, "bon pour la casse" quand il ne répond plus aux a priori sociétaux quant à son utilité future, cette "zone grise" dont je vous entretenais dans mon Journal du premier confinement, une plainte a été déposée jeudi 19 novembre à Versailles par les enfants d'un couple d'octogénaires morts dans un hôpital des Yvelines où ils avaient été hospitalisés à cause du Covid-19. Les enfants dénoncent la mise en place non concertée et injustifiée d'un protocole de soins palliatifs accusé d'avoir tué leurs parents, selon leur avocate. Cette plainte pour "administration de substance nuisible" et "homicide involontaire" a été déposée jeudi au parquet de Versailles, a précisé Maître Fanny Vial.

Amitiés partagées, Daniel Martinez

02/11/2020

A vos côtés, et du côté il est clair, des librairies indépendantes

"La culture est essentielle, c'est une erreur de la sacrifier." La maire de Paris, Anne Hidalgo, annonce une "initiative commune", avec d'autres villes, "pour autoriser la réouverture des librairies indépendantes", fermées à cause du confinement. Elle "déplore que certains commerces de proximité, plus que jamais nécessaires pour maintenir le lien social et lutter contre les effets de l'isolement, aient été fermés, au moins dans un premier temps, comme les librairies ou les salons de coiffure". Actuellement, les librairies peuvent toutefois effectuer des livraisons ou proposer le retrait de commandes, à la porte du magasin.
La maire du 7e arrondissement de la capitale, Rachida Dati, a également plaidé samedi, sur Facebook, pour la réouverture des librairies et l'accès à la culture. Il s'agit, selon elle, d'"un enjeu de lutte contre le séparatisme". "J'ai grandi dans un milieu où la culture était considérée comme un luxe, un confort, explique-t-elle. J'ai découvert la lecture, non par mes parents - ma mère ne savait pas lire -, mais par l'instituteur, par la libraire, par le bibliobus qui s'arrêtait dans la cité et était notre fenêtre sur le monde."
Amitiés partagées, Daniel Martinez

LIVRES BLOG.jpg

JAUGEON BLOG.jpg

17/10/2020

Dernières nouvelles du Marché de la poésie

"Les poètes sont des hommes des îles. Ils bâtissent des îles où ils pourront vivre seuls depuis le commencement. Dans certaines d'entre elles, les bateaux font escale plusieurs fois par jour, dans d'autres rarement. Mais le regard des poètes est la plupart du temps pour les îles de demain, où les escales sont rares.
Non qu'ils ne donnent pas d'importance au jour présent, mais parce qu'ils ne font pas de différence entre aujourd'hui et demain."

Ilhan Berk

* * *

Le trente-huitième Marché de la poésie pourrait finalement se tenir (dans le meilleur des cas) au 60 rue de Seine à Paris, à l'hôtel La Louisiane : ce, du vendredi 4 au dimanche 6 décembre. Je reviendrai vers vous pour vous informer de la suite ; pour le moment, les organisateurs recensent les éditeurs et revuistes intéressés.
Merci de patienter un peu pour l'envoi de la revue Diérèse, numéro 79, qui paraîtra la semaine prochaine, avec des envois échelonnés jusqu'au 31 octobre. Elle a pour titre "Points d'escale". En voici la première page, sur les 320 que compte cette livraison :

D 79  1.jpg

LE SALUT AU DESSIN 26 07 2008.jpg

Pascal Ulrich (dessin aux feutres de couleur, 2008)