241158

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/08/2018

Le Fruit de l'été !

PASTEQUE.jpg

19/08/2018

Alain Suied (1951-2008)

Un poète de qualité, Alain Suied, né à Tunis (où j'ai effectué mes études secondaires, au lycée de Mutuelleville) qui a su traduire mieux que quiconque Dylan Thomas, John Keats, William Blake,(...) et néanmoins d'une grande modestie. A lire et relire: La lumière des origines, un recueil paru chez Granit en 1988. Un petit mot qu'il m'adressa peu de temps avant de tirer sa révérence à ce monde-ci, je vous en reproduis les dernières lignes, si justes :

SUIED BLOG.jpg

     Le présent désenchanté et aphone que nous traversons nous amène à redoubler d'attention, d'écoute, d'espoir. Mais n'est-ce pas toujours le fardeau lumineux du poète ?
     Dans la proximité,
     Avec gratitude,
     Alain Suied

10:27 Publié dans Auteurs | Lien permanent | Commentaires (0)

Alain Suied

Je me souviens aussi - comme passe le Temps - de cet essayiste et spiritualiste comme je les aime, qui a publié dans Diérèse :

Sans titre.png


     Le monde te porte et le souffle
     qui le nomme.
     Nul ne sait le nom du monde.


     Le vivant traverse les générations
     et les saisons.
     Nul ne sait le but du monde.


     La matière filtre l'invisible
     et la lumière.
     Nul ne sait la forme de l'être.


     Le temps dénoue les illusions
     et les masques.
     Nul ne sait le visage de l'être.


     Le monde te précède et le souffle
     qui te nomme.
     Nul ne sait le silence du monde.


     Le vivant te murmure une douleur
     immémoriale.
     Nul ne sait la pitié du monde.


     La matière ramène la nasse
     de l'infini.
     Nul ne sait la profondeur de l'être.


     Le temps recoud la toile déchirée
     des disparus.
     Nul ne sait la présence de l'être.

 

Alain Suied

10:17 Publié dans Poèmes | Lien permanent | Commentaires (0)