241158

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/12/2016

Benoît Holliger, poète "électrique"

Signataire du Manifeste électrique aux paupières de jupes paru aux éditions Le Soleil Noir (1971), guitariste de Mahogany Brain, orchidéiste incomparable, mycologue accompli, portraitiste de Syd Barrett, clochard céleste naturel, Benoît Holliger nous a quittés.
Jacques Coly dans son anthologie "Les Poètes électriques" parue aux éditions Les Deux-Siciles  (17,50 € port compris, adresse de la revue Diérèse, soit : 8 avenue Hoche, 77330 Ozoir-la-Ferrière) vous en parle plus précisément. Zéno Bianu, qui m'a prévenu du décès de Benoît Holliger, a signé le poème-préface de ce livre dont je vous conseille la lecture.

Ci-dessous, le portrait qu'il réalisa de Syd Barret en 1988, avec comme titre-légende :

"Syd Barret est mort dans un verre de limonade"

PORTRAIT BLOG.png