241158

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/05/2017

Les quatre stades de la pensée

BLOG V.jpg

1- L'équation du passant pensant repose sur le Mythe du Phénix, dont le bec vient chatouiller à petit feu, sous la calotte crânienne, les méninges en veilleuse. Tête nue, il observe, silencieux ; en quête du moment propice . De la moelle des jours, il vise un point particulier : fusion virtuelle de l'Alpha et de l'Oméga.
2- Puis, la tête de profil : entre virginité et amusement, le stade des Murmures administre et recense. La pensée en gésine offre alors l'illusion d'un musée de la souffrance.
3- Sous l'arbre de Van Gogh vient la pluie des étoiles frapper le troisième gong. Et les feuilles volent leurs nuances aux mélèzes médusés.
4- La quatrième marche est l'ultime : le visage s'enfonce dans le col du pardessus, là même où des mouchoirs brodés agitent les idées dans le cornet à dés neuronal, sans fin, sans fin. DM

Les commentaires sont fermés.