241158

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/01/2017

"Les fantômes", d'Alain Eludut au Livre pauvre

livre pauvre couv.jpg

livre pauvre1.jpg


Les fantômes

 

     Le cours volage du temps

     qu'un bouquet d'ancolies maquille de bleu

     s'abandonne à la lumière des saulaies

     pour épuiser l'eau et les larmes.

 

     Oh retiens la course encore !

     Ce qui paraît n'est que la trace du chemin

     tout est à inventer tu le sais

     les songes et la mélancolie des séjours.

 

     Sur les chemins où vacille la terre, des corps

     vont et viennent obombrant nos visages.

     L'image noire ne peut s'échapper

     de leurs reflets imprécis défaits du sourire.

 

     Seules des haies mesurent

     leur hauteur à notre image.

     Se pourrait-il que suffise le chant des oiseaux

     la consolation de l'été au bord des frondaisons ?

 

                                                 Alain Eludut

Alain Eludut s'est associé à la plasticienne Martine Rosenzveig pour composer ce livre d'artiste, édité par Daniel Leuwers au Livre pauvre. Le présent texte a été repris chez Tarabuste éditeur in Les années pratiques (2014).

15:00 Publié dans Arts, Editions | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.