241158

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/12/2015

Le Saint-Pierre

saint pierre blog.jpg

dessin de Pacôme Yerma

 

   Un peu du bleu froid que l'on boit
   du frisson sableux qu'élucide
   en son approche le Saint-Pierre
   revient aux girandoles de l'abîme.


   A la surface dansants
   des cercles concentriques
   l'oeil éberlué du poisson
   lorsque d'un seul éclair il s'argente
   les voilà sublimées, les perspectives :
   les algues seraient fougères
   au souffle d'un peuple de harengs
   qu'il a suivis d'instinct
   laissant aller sa mâchoire mobile
   pour capter la chair du monde
   parmi le halo d'étoiles filantes.


   Entre les rayons longs
   de la nageoire dorsale
   par jeu les filaments saluent
   d'une musique abstraite et pure
   l'aura des îles oubliées
   et bris de vases par les fonds
   cherchant appui consolation.


   Tête proéminente dans le secret
   des royautés déchues
   des chapelets d'air
   déchirent la membrane liquide :
   le mythe est-il inscrit
   sur les flancs du Saint-Pierre
   dont on dit que l'apôtre le saisissant
   lui imprima au côté
   ces deux ocelles noirs
   nimbés d'un anneau jaunâtre ?


   Vive empreinte d'une enfance
   sous le calque des mots
   qui disent à leur façon l'autre rivage
   scintillant agité bruissant
   quand la lumière sans pourquoi
   éclaire les profondeurs.


                                        Daniel Martinez

15:59 Publié dans Bestiaire | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.