241158

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/04/2019

Expo Denis De Mot du 11 mai au 1er juin 2019

blog xiv.jpg

GALERIE DIDIER DEVILLEZ
53 rue Emmanuel Van Driessche
1050 Bruxelles (Belgique)

22:40 Publié dans Arts | Lien permanent | Commentaires (0)

01/03/2019

Paul Gauguin (1848-1903), en majesté !

Un Gauguin méconnu sera vendu aux enchères à Paris le 29 mars 2019.
Il s'agit d'une toile double ! Au recto, Le Jardin de Pissarro, Quai du Pothuis ; et au verso, deux autoportraits (rien que ça)...
Cette toile a été montrée au public seulement deux fois en presque 140 ans. Elle sera cédée aux enchères le vendredi 29 mars. Le tableau, datant de 1881, est estimé entre 600 000 € et 900 000 €. Le public pourra l'admirer dans les locaux de Sotheby's à Paris, à partir du 23 mars. Amitiés partagées, DM

GAUGUIN.jpg

Autoportrait - Paul Gauguin


C'est en 1873 que Pissarro s'installe à Pontoise, naturaliste "faiseur de cieux et de terrains" (Zola). Quand naît le fils de Camille Pissarro, Ludovic, Gauguin vient alors travailler momentanément à Pontoise, où il peint ladite toile, mise aux enchères aujourd'hui... Adepte de la fameuse "saintaize" (c'est le mot inventé par lui, entre synthèse et sainteté), le mysticisme symbolique de Gauguin transparaît dans son tableau Le Christ jaune (avec l'autoportrait afférent) que je rapprocherai volontiers de son Autoportrait de 1889 (79 x 51 cm) où le peintre s'auréole de la "saintaize", mandorle jaune sur un large aplat rouge vif qui constitue la partie haute de la toile, la partie basse du tableau couverte d'une vaste surface jaune où évolue un serpent vert. Par sa symbolique c'est, à mon sens, le plus étonnant des autoportraits du maître, qui détourne ici-même le regard de deux pommes suspendues près de son oreille, l'une rouge et l'autre verte. DM

11:33 Publié dans Arts | Lien permanent | Commentaires (0)

27/02/2019

Hélène Mohone (1959-2008)

MOHONE 16.jpg

Sans titre, huile sur toile


Hélène Mohone est présente dans quatre numéros de Diérèse.

10:03 Publié dans Arts | Lien permanent | Commentaires (0)