241158

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/06/2016

Présence de Sébastien Stoskopff I

Nature morte aux livres et à la chandelle

 

Sur les ailes grandes ouvertes du livre
une histoire entre mille
la poussière d'une aventure
qu'une gravure de Jacques Callot fige
dans l'espace circonscrit :
par les collines au long desquelles
le sable des caresses a fait son lit
un paysan esseulé inscrit sa silhouette.


Ah ! les coulisses qu'à libérées
l'aurore en son cortège campagnard
quand les cieux consentent
à reprendre haleine
comme l'herbe sous l'alisier.
Là même, se reconnaître
si quelque piste se donne à lire
quand l'homme revient à son histoire,
au filon minéral, aux sédimentations d'en bas.


Non loin de la baie se résout
l'ultime avancée de l'instant
l'éclat rouge sombre de la mèche se confond
au corps de la chandelle qui a sué
éteinte depuis peu
- ce qui vif demeure
après la parenthèse d'un souffle.

                                            Daniel Martinez

16:21 Publié dans Arts | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.