241158

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/05/2018

Le Guépard saharien

        Là-bas,dans l'étincellement du silence
        et le dénuement des nuages

        il guette entre les dunes
        au cœur du Grand Sablier
        non la clé du ciel
        mais ce que la dernière nuit
        aura laissé d'apparent
        en convoyant
        les froidures de la lune
        et les herpes du temps qui passe
        dont Guépard il perçoit
        les lignes pétrifiées
        sur le verre peint d'un massif
        plus roux que son pelage
        où frétille la courte crinière
        qui lui couvre la nuque, l'épaule
        une robe rêche tachée de gris.
        Fixant sa proie, sans crier gare
        l'arc déployé d'un corps svelte
        frappera d'un coup
        la gazelle Dorcas
        multipliant par sept
        les dernières entailles

        que le soleil fait
        dans le paysage
        tout cerné de la poussière des mondes
        qu'il a traversés
        et notre vie si brève
        au regard
        où tu te redresses et dis
        les ombres bleues du royaume
        que l'oubli clair dévie
        jusqu'aux piqûres rouges du sang
        entre les fibres de la lumière

 Daniel Martinez

22:44 Publié dans Bestiaire | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.