241158

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/02/2020

Diérèse 78, à pas comptés...

Bonjour à toutes et à tous,

Avec le choix de textes retenus pour ce numéro 78 effectué (d'autres, sélectionnés aussi, reportés au 79), les envois d'épreuves peuvent à présent débuter. Ainsi que je m'en suis confié auprès de certains, cette livraison sortira fin mars 2020. Le pourquoi de la chose ? Le mois de grève passé, où j'ai dû user sans abuser des transports en commun, parcours du combattant subi comme bon nombre de Franciliens désireux de se rendre au travail... N'étant pas véhiculé, plus de trois heures en moyenne perdues au quotidien, avec le sourire. Bref.

L'aventure continue néanmoins !... Pour commencer un dialogue avec Thierry Metz, engagé post mortem avec l'auteur des Lettres à Suzo par une écrivain polonaise, j'ai nommé Bojenna Orszulak. Voici :


Dialogue avec Thierry

pour Thierry Metz,
pour sa dernière année


... je reçois l'eau
la lumière


je ne suis que l'âtre
d'un visage.

      (Le Drap déplié)


      Il semble que de dire la lumière
      on ne quitte rien
      sinon que d'être
      où elle se trouve
      troublé par cet instant
      de silence.

            (Inédit)


            Après l'éblouissement absolu
                    d'une goutte d'eau
                               au soleil -

            le goût profond
                   de l'abîme,
                   l'appel du gouffre.


Bojenna Orszulak