241158

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/02/2015

Le nez du Sphinx de Gizeh

Pourquoi le nez du Sphinx de Gizeh est-il cassé ?, la question mérite d'être posée. Cette mutilation aurait été réalisée au XIVe siècle par un religieux musulman farouchement opposé au culte des idoles païennes. Celui-ci refusait que les paysans du Nil fassent des offrandes devant la statue pour s'assurer de bonnes récoltes. Pour les en empêcher, il s'est donc attaqué, seul, au monument en cherchant à le défigurer, probablement à l'aide d'une masse.

Un acte de vandalisme pour lequel l'homme aurait été pendu, les paysans auraient ensuite brûlé sa dépouille. Avant que cette thèse ne soit avancée dans les années 1980, la dégradation du Sphinx était attribuée à un boulet de canon mal tiré lors de la campagne d'Egypte menée par Napoléon Bonaparte (entre 1798 et 1801), une version finalement abandonnée.

06/02/2015

De l'homo neanderthalensis à l'homo sapiens

Pour en rester à la revue Nature, toujours aussi passionnante, je vous conseille la lecture de son dernier numéro, qui remet en cause les découvertes précédentes quant aux origines de l'homme moderne. Quelques rappels : l'homme de Néandertal a vécu de - 200 000 ans à 30 000 ans BP, tandis qu'il est admis que l'homo sapiens est apparu sur terre il y a de cela 130 000 ans. En clair cela signifie que ces deux types d'hommes ont coexisté pendant près de 100 000 ans.

Homo sapiens partage avec néandertal jusqu'à 4% de ses gènes, preuve qu'il y a eu mélange entre les deux espèces. Reste à définir où et quand. En Europe il y a 45 000 ans, croyait-on jusque-là. En réalité, l'hybridation se serait déroulée il y a bien plus longtemps, voici 55 000 ans, au Moyen-Orient.

C'est ce que révèle une étude de l'université Case Western Reserve (Ohio) publiée par la revue Nature, qui porte sur un fragment de crâne exhumé dans la grotte de Manot, en Israël. Cette découverte remet donc en cause la théorie dite "Out of Africa" selon laquelle l'homme moderne serait apparu en Afrique puis aurait migré vers le reste de la planète. Les origines de l'homo sapiens seraient donc moyen-orientales.

13/10/2014

Le dernier Prix Nobel de Littérature

       Tandis que Patrick Modiano semble s'interroger lui-même sur ce prix qui récompense son oeuvre, je me permets, à titre personnel, de m'interroger sur les critères de sélection de l'éminent jury qui en a décidé ainsi.
Alors qu'il eût fallu lire de près l'oeuvre d'un Pascal Quignard par exemple, croisé en août rue de l'Ecole de médecine à Paris, pour trouver matière à. Certes, Quignard se vend moins bien. Mais enfin, on reste à mille lieues de l'envergure de l'oeuvre d'un de ses prédécesseurs, Claude Simon pour ne pas le citer. Bref.
Patrick Modiano est un romancier bien sympathique au demeurant, d'une grande modestie, attachant même par le climat qu'il a su créer dans ses livres, en tours et détours, dans un monde qu'il semble redécouvrir à chaque opus, avec des yeux toujours neufs. Attendons à présent son discours à Stockholm. DM