241158

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/05/2016

Diérèse 68 - en préparation : Etienne Ruhaud

 

Tombeau des poètes

 

Division 27

 

Jean Rollin (1938-2010)

Fils du dramaturge Claude Rollin et de Denise Lefroi, qui sera la maîtresse de Georges Bataille (1897-1962, enterré au cimetière de Vézelay) et de Maurice Blanchot, Jean-Michel Rollin Roth le Gentil naît le 3 novembre 1938 à Neuilly-sur-Seine. Enfant, il se passionne pour le cinéma de cape et d’épée après avoir vu Le Capitaine Fracasse d’Abel Gance, puis, adolescent, pour les films fantastiques américains, ainsi que pour la littérature populaire. Il s’initie à la réalisation au cours de ses obligations militaires, en tournant des films de recrutement. Ayant échoué à devenir assistant du grand surréaliste Luis Buñuel (1900-1983, ses cendres sont répandues à Mexico), Rollin, influencé par la déconstruction narrative du Nouveau Roman, réalise plusieurs courts-métrages expérimentaux, littéraires, tel Les Amours jaunes (1958) adaptation d’un poème de Tristan Corbière (1845-1875), ou Ciels de cuivre (1961)...

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

 


                                                           Etienne Ruhaud

 

27/05/2016

Diérèse 68 - en préparation : dessin d'Hélène Mohone 1

MOHONE 15 D 68.jpg

Diérèse 68 - en préparation : Dessin d'Hélène Mohone 2

mohone 18.jpg