241158

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/01/2017

Le "Livre pauvre"

Le « livre pauvre » est, on le sait, un projet lancé il y a plus de dix ans par Daniel Leuwers : faire réaliser avec des feuilles pliées quatre exemplaires (six maximum) d’un petit ouvrage manuscrit et illustré.

Les « livres pauvres » sont des livres d’artistes dans le sens tout bête qu’ils sont réalisés par des artistes, en séries limitées, avec un texte de préférence inédit et une intervention plastique originale.

Les « livres pauvres » ne sont pas des livres d’artistes dans le sens où ils nécessitent très peu de moyens techniques et ne s’inscrivent dans aucune forme de « commerce bibliophilique ».

Chaque « livre pauvre » habite les entre-deux, entre le texte et l’image, celui qui écrit et celui qui peint (dessine, photographie…), ce qui reste dans l’intimité du brouillon ou du manuscrit et ce qui est « montrable », entre ce qui est gardé dans le secret d’une collection privée et ce qui voudrait s’offrir à tous.

Les « livres pauvres » forment un ensemble de plus de mille trois cents titres qui s’accompagnent et s’entourent les uns les autres en parfaite liberté.

En 2015 est née une nouvelle « collection » de livres pauvres, sous le signe "l’Apocalypse", entendue comme révélation et/ou catastrophe dans tous les sens possibles. Cette collection sera exposée dans l’année au Château d’Angers en contrepoint des célèbres tapisseries. Un catalogue est annoncé.

 

Pour voir des livres pauvres

Le livre pauvre,Tarabuste, 2003.
Livre pauvre, livre riche, Somogy, 2006.
Richesse du livre pauvre
, Gallimard, 2008.
Les très riches heures du livre pauvre, Gallimard, 2011.

Pour en savoir plus sur la démarche

« Daniel Leuwers : la belle aventure des livres pauvres », Bernard Mazo, Revue Texture, fév. 2010, en ligne sur : http://revue-texture.fr/La-belle-aventure-des-Livres.html [page consultée le 24 janvier 2015].

 « Daniel Leuwers ou le livre déplié multiplement », Serge Martin, Le français d’aujourd’hui, n° 167, avril 2004, p. 115-118, en ligne sur : http://www.cairn.info/revue-le-francais-aujourd-hui-2009-4-page-115.htm [page consultée le 24 janvier 2015].

 

« Le livre pauvre : rencontre avec Daniel Leuwers », Edmond Morel, Espace livres, enregistrement audio : http://www.espace-livres.be/Le-livre-pauvre-rencontre-avec [page consultée le 24 janvier 2015].

                                                                         Valérie Michel

15:00 Publié dans Editions | Lien permanent | Commentaires (0)

"Les fantômes", d'Alain Eludut au Livre pauvre

livre pauvre couv.jpg

livre pauvre1.jpg


Les fantômes

 

     Le cours volage du temps

     qu'un bouquet d'ancolies maquille de bleu

     s'abandonne à la lumière des saulaies

     pour épuiser l'eau et les larmes.

 

     Oh retiens la course encore !

     Ce qui paraît n'est que la trace du chemin

     tout est à inventer tu le sais

     les songes et la mélancolie des séjours.

 

     Sur les chemins où vacille la terre, des corps

     vont et viennent obombrant nos visages.

     L'image noire ne peut s'échapper

     de leurs reflets imprécis défaits du sourire.

 

     Seules des haies mesurent

     leur hauteur à notre image.

     Se pourrait-il que suffise le chant des oiseaux

     la consolation de l'été au bord des frondaisons ?

 

                                                 Alain Eludut

Alain Eludut s'est associé à la plasticienne Martine Rosenzveig pour composer ce livre d'artiste, édité par Daniel Leuwers au Livre pauvre. Le présent texte a été repris chez Tarabuste éditeur in Les années pratiques (2014).

15:00 Publié dans Arts, Editions | Lien permanent | Commentaires (0)

18/01/2017

Les éditions Samizdat

Bonjour à toutes et à tous. Aujourd'hui, nous allons en Suisse, jeter un œil attentif sur ce formidable travail effectué par Claire Krähenbühl et Denise Mützenberg qui fêtent en 2017 leur vingt-cinq années de vie dans l'édition. Que vive la Poésie, libre comme l'air !
*
Qui l'eût cru ?

Cette aventure inaugurée presque fortuitement, en 1992, par la publication d'un petit livre romanche, a vu paraître plus de 120 titres rassemblant 70 auteurs !

Ce quart de siècle sera fêté tout au long de l'année.
 
Premier rendez-vous : le samedi 4 février à 11 heures à la librairie Nouvelles Pages à Carouge. Et, comme de bien entendu, avec des poèmes romanches, puter de Haute-Engadine, cette fois, en version bilingue : le très bel "Orizi / La tempête" de Jessica Zuan, laquelle nous arrivera de Barcelone !

Retenez pour l'instant deux autres dates importantes :

Le lundi 13 mars à Lausanne, dans le cadre du Printemps de la poésie et  sous l'égide de TULALU, (dès 19h30 à la Datcha) une soirée haute en couleurs :

"Samizdat dans tous ses états"

Et le week-end des 2 et 3 septembre 2017 à la Villa Dutoit avec un programme qui vous sera bientôt dévoilé.

Sans compter la présentation de 14 nouveaux livres!

En nous réjouissant de tout ce que nous allons partager avec vous, nous vous adressons nos vœux chaleureux.

Que la poésie continue de s'inviter chez nous !

 Claire Krähenbühl et Denise Mützenberg

ed SAMIZDAT.png

14:17 Publié dans Editions | Lien permanent | Commentaires (0)