241158

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/01/2016

Le poème du jour : Claude-Michel Cluny (1930-2015)

HOLDERLIN BLOG.jpg

 

Hölderlin


                Reste tranquille où maintenant
                la poésie retrouve
                un chemin entre les statues
                dont les gencives saignent.


               La paix descend les marches
               espiègles d'un monde plus calme
               habité d'anges repentis.


               Les horloges n'ont plus besoin
               de chiffres ni de carillons.


               Un vieux mur oublie ses mensonges.


                                              Claude Michel Cluny

23:58 Publié dans Poèmes | Lien permanent | Commentaires (0)

14/12/2015

Une poème de Pierre Gabriel (1926-1994)

GABRIEL BLOG.jpg


           Ce que le monde te raconte,
           Préserve-le comme un secret
           Scellé sous l'écorce et la chair.
           Au fond de tes yeux veille encore
           L'innocence du premier regard.
           Chaque syllabe en toi fait don
           De sa lumière au jour qui le suscite
           Et, d'un souffle, renaît pour mourir
           D'une autre vie, d'elle-même jaillie.
           L'été, la nuit, tout t'habite à jamais,
           La neige, le galet, l'oiseau perdu
           Et cette flaque où le ciel nu respire.


Pierre Gabriel

15:24 Publié dans Poèmes | Lien permanent | Commentaires (0)

05/11/2015

Poèmes de la Résistance : Robert Desnos

Bonjour à toutes et à tous. La maquette du n°66 de Diérèse est en préparation ; avec la sortie pour les fêtes de fin d'année d'un nouveau livre aux éditions Les Deux-Siciles. Je ne puis donc alimenter le blog aussi régulièrement que je le voudrais pourtant... mais restez attentifs car c'est bien dans cet espace dédié que vous serez informés de l'à venir.

Pour aujourd'hui, la première version (inédite) d'un poème de Robert Desnos vous est donnée à lire, il s'agit de "Histoire d'une abeille", écrit en 1936 et publié en 1943, après remaniements, dans son recueil Etat de veille. Desnos s'était affilié au réseau "Agir", et, dans l'idée d'encourager à la Résistance, publia ce recueil en tirage restreint à 170 exemplaires (achevé le 28 avril 1943). Il y rassembla deux séries de poèmes, tous pouvant recevoir une double interprétation, certains écrits en 1936 mais remaniés pour l'occasion, et d'autres écrits en 1942 qui se ressentent de l'influence de Góngora et de Nerval. Je vous laisse comparer cette version retranscrite d'après manuscrit avec la finale, il va sans dire. Voici :

Histoire d'une abeille

         Quand il fut approvisionné
         De miel et de cire dure,
         Alors je l'ai quitté
         Dans le baiser d'une piqûre.


         Mais nul jamais ne fera sortir de sa mémoire
         Mon bourdonnement à moi, l'abeille.
         Jamais il ne voudra croire
         Aux mots pourris qu'on glisse dans l'oreille,
         Qu'on glisse sournoisement
         Dans l'oreille des enfants
         Avec la complicité des parents.


                                     Robert Desnos

20:28 Publié dans Poèmes | Lien permanent | Commentaires (0)