241158

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/10/2015

Muriel Carminati sera présente in Diérèse 66

Ajanta

     Dehors
     vers l'aplomb du jour
     chaleur pétrifiante
     qui fait trembler
     la colline en vis-à-vis
      et onduler son escalier serpentin
     menant à l'incandescent petit belvédère pagode


     Piliers à l'ombre tiède
     fraîcheur plus avant
     dans les grottes obscures
     avec le corps l'âme aussi se repose
     et l'oeil découvre la peinture de sa conversion
     Bouddha
     cent
     mille
     et un
     dedans


                        Muriel Carminati

11:35 Publié dans Diérèse | Lien permanent | Commentaires (0)

06/08/2015

Jean-François Mathé sera présent in Diérèse 66

Deuxième auteur que je vous annonce, pour la prochaine livraison de Diérèse - après Hélène Mohone, voici Jean-François Mathé, avec le premier poème de son groupement. En avant-première, pour les visiteurs du blog :



Les mots entre les silences


Tu étais cambrée et moi à genoux.
Tu cueillais les fruits, je ramassais l’ombre
du cerisier. Tout était net quand nous
partîmes. L’échelle restée debout
signe ce tableau que plus rien n’encombre.
               Laissons-le là, clair
               sous son vernis d’air.

                                             Jean-François Mathé

 

 

oiseau II.jpg

 Guy Gabriel

17:18 Publié dans Diérèse | Lien permanent | Commentaires (0)

22/07/2015

Hélène Mohone sera présente in Diérèse 66

SOUFFLER MOT

 

    Je demande le texte. Je le demande tous les jours. Je dis au texte de venir à moi pour  me donner à écrire et à résister. Je demande le texte à écrire au jour le jour et dans sa durée.

    Si le texte vient, je tiens debout. Je tiens debout à la lecture. Au nettoyage quotidien du corps. A la nourriture qui s’impose à heures presque animales, quand elle se fait sentir. Au sexe naturel qui respire tard le soir ou dans l’après-midi. Je tiens debout après le drame. Je tiens debout avec le texte qui en dit long toujours malgré l’épuisement. Je tiens debout face à la grotte où les ombres s’agitent encore. Je me maintiens droite parce qu’autrement mort immédiate. Je me maintiens droite après le coup, après les ordres, après les camps, derrière les barbelés.

    Je fais partie du charnier. Je suis l’évadée, je suis la victime.

         J’ai sauté le fossé, je me suis perdue dans les marais, j’ai trouvé des jouets abandonnés près de la hutte, j’ai explosé en plein vol, j’ai quitté ma famille, j’ai brûlé mes papiers pour éviter la prison, j’ai téléphoné très vite pour dire que je l’aime avant de mourir, j’ai pensé à fermer le gaz, j’ai cru que je partais en vacances...

*

Un texte fort, inédit, que Diérèse aura l'honneur de publier, in extenso, dans sa prochaine livraison. Une auteure rare, et talentueuse - que les éditeurs n'ont pas vraiment gâtée, et pourtant... Plus bas l'un de ses dessins, inédit, tous droits réservés :

 

 

MOHONE 1.jpg

Hélène Mohone, dessin extrait d'un de ses Carnets

 

Faites passer je vous prie, merci-----------------------------------------DM

17:14 Publié dans Diérèse | Lien permanent | Commentaires (0)