241158

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/06/2015

Louis-François Delisse

DELISSE 6.jpg

Louis-François Delisse, par Pacôme Yerma

 

Parfois, ses yeux se plissent, laissant deviner une douce sévérité et des préoccupations mystérieuses. Pressentiments, réminiscences ? Ces mystères sont sans patrie ni condition sociale. Néanmoins, quelque chose en lui d'obstinément russe.

Sa vision, en ce matin du 5 juin 2015 :

C'est avec des poignées de couleurs des myriades de poissons soulevés de mer.
Les barques se regroupent en un docile troupeau au petit matin après des transhumances nocturnes vers les crêtes de mer.
Le port est comme un enclos sécurisant sous un éternel été qui s'insère l'hiver dans les natures mortes, le portrait des mains siennes qui ont tant vécu et des poissons géants...

* *

Louis-François Delisse a confié des poèmes inédits à Diérèse, en ses numéros 27 & 28, voici quelques pages extraites du n° 28 :

Rubans du marin des sables (Maïné Soroa)

                 Jeanne

 10.

Corps l'épave du marin
(calciné)
une fleur noie le marin
la rame rêve qui coule

 

11.

la fleur fut privée de la fleur
la marine du marin
- sur la lame
le sourire sèche

 

12.

Marin rame
sur l'osier des Pléïades
l'agneau de la lune
lui lèche les mains

 

13.

Récif de la fleur
vient la vague d'une étoile

embruns du ciel
la marée montante d'un enfant

 

Hélé d'étoiles
serrait ses seins
sur l'étoile sensible

s'aimant aimait
sa mère la mort aux mares

nu avec l'ardeur
de l'étoile sur les ongles

l'étincelant bruit du ciel
à la cime des dunes brûlées
le hélait

 

14.

Au petit bruit de tes seins
m'a donné le ciel tendu

tu es l'aube entre les nids
incendiés d'étoiles

une vie meut tes bras
(les brûlots de tes cils)
sur la natte de roseaux

héron pourpré
au taillis d'épines
fléché de ciel
me vient ton corps

 

15.

marin après la marine
une dune bouge
la mort avance et recule

           Louis-François Delisse

28/05/2015

En préparation...

DIERESE 65.jpg

65

10:28 Publié dans Diérèse | Lien permanent | Commentaires (0)

22/05/2015

De Diérèse 64 à Diérèse 65

Reproduite ici la première de couverture du numéro 64, qui est l'oeuvre de Pacôme Yerma. Ainsi prennent fin mes présentations des auteurs et plasticiens du numéro 65 (il me reste à présent à mettre en pages, travail de longue haleine, à conjuguer avec mes contraintes horaires) :

COUV.jpg

11:38 Publié dans Diérèse | Lien permanent | Commentaires (0)